Sébastien Fleury

/Sébastien Fleury

«Nous devons être en mesure de répondre à la sollicitation croissante de nos équipes depuis plusieurs années » : interview de Sébastien Fleury le 17 mai dans le Monde du droit

Suite à l’arrivée au cabinet de 8 nouveaux membres au 1er trimestre 2019, Arnaud Dumourier, rédacteur en chef Le Monde du droit, a interviewé Sébastien Fleury, avocat associé chez Steering Legal Paris, sur ces récents recrutements et les perspectives de développement du cabinet. Notamment, il s’agit de :

poursuivre un développement tricéphale entre la province, Paris (qui reste une place de droit incontournable) mais aussi l’international : c’est depuis longtemps une évidence que les avocats ne peuvent rester confinés à leur territoire et doivent étendre leur champ d’intervention à travers le monde. Chez Steering Legal, cela fait partie de notre ADN.

Lire l’interview

2019-05-20T10:10:23+01:0018 mai 2019|

Quand l’acheteur veut assurer la maintenance à long terme et le vendeur protéger ses secrets, l’avocat séquestre joue les intermédiaires

Un tiers pour concilier l’inconciliable ! Dans ce contexte d’opposition d’intérêts, une solution protectrice mutuelle peut consister à recourir à un avocat, habitué au secret professionnel, qui intervient comme séquestre.

Sébastien Fleury, avocat associé Steering Legal Paris, explique l’intérêt de recourir à l’avocat séquestre pour assurer une protection mutuelle : si le fabricant n’existe plus le jour où un équipement tombe en panne, la mise sous séquestre permet de protéger la propriété intellectuelle du fabricant tout en garantissant à l’acheteur de pouvoir assurer sur le long terme la maintenance ou la réparation de son équipement.

Lire l’article paru dans L’Usine Nouvelle dans le N°3594 du 17 janvier 2019

2019-11-22T11:29:13+01:0017 janvier 2019|

Assurer l’exécution des décisions de justice : approche comparée franco-brésilienne du mécanisme des astreintes judiciaires

A l’heure où le Brésil vient de voir accéder au pouvoir un nouveau Président, qui aura notamment pour tâche d’améliorer le fonctionnement actuel du système judiciaire, et dans un contexte de globalisation des affaires et d’internationalisation des litiges, les entreprises et investisseurs étrangers doivent rester attentifs aux prochaines évolutions et connaître notamment les systèmes judiciaires, français et brésiliens, relatifs à l’exécution des décisions de justice.

Introduire une procédure judiciaire et gagner un procès devant une juridiction est une chose, obtenir l’exécution par l’adversaire du jugement rendu en est une autre.

Sébastien Fleury, Associé Steering Legal Paris, et Nathalia Louruz, Associée Goes, Monteiro & Tocantins Advogados Associados Steering Legal Brasil / GMT ont procédé à l’analyse comparée des deux systèmes juridiques.

Lire l’article paru dans le Journal Spécial des sociétés, n°88 du 8 décembre 2018, P. 16 et 17.

2019-11-21T16:25:52+01:0010 décembre 2018|

Opportunités de développement en Afrique : Steering Legal présent au salon Emerging Valley à Marseille

Steering Legal, qui a des bureaux à Niamey au Niger depuis 2014 et à Abidjan en Cote d’Ivoire depuis 2018,  était présent au salon Emerging Valley,  qui s’est tenu les 20 et 21 novembre 2018 à Marseille sur les nouvelles opportunités de développement en Afrique.
Y ont participé Alice Bellichi, Florian Guais, Olivier Guinard et Sébastien Fleury.
2019-11-21T16:40:20+01:0022 novembre 2018|

L’avocat séquestre, un moyen de protection de la propriété intellectuelle du fournisseur et de la sécurisation de l’approvisionnement des achats, par Sébastien Fleury

Recourir au séquestre par le biais de l’avocat est une fonction classique mais trop souvent méconnue de la profession.

Elle permet pourtant en matière de coopération commerciale de concilier deux objectifs :

  • protéger les droits de propriété intellectuelle du fournisseur
  • et assurer la pérennité de l’approvisionnement pour les services achats ou exploitation de l’entreprise cliente.

Lire l’article rédigé par Sébastien Fleury, avocat associé Steering Legal Paris, paru dans le Journal du Management n° 67, spécial Propriété intellectuelle, de novembre- décembre 2018, pages 42 et 43 : Article S FLEURY JDM

Lire le n° complet

2019-11-22T09:40:36+01:002 novembre 2018|