Licenciement abusif : le « barème Macron » fait toujours débat

//Licenciement abusif : le « barème Macron » fait toujours débat

Licenciement abusif : le « barème Macron » fait toujours débat

Dans un arrêt récent du 16 mars 2021, la cour d’appel de Paris écarte l’application du barème d’indemnités pour licenciement sans cause réelle et sérieuse lorsqu’il ne permet pas d’assurer une « réparation adéquate et appropriée » du préjudice subi par le salarié.

S’inscrivant dans la ligne de précédents arrêts de Cours d’appels, quelle est la portée de cette nouvelle décision ?

Notre équipe Social répond à cette question.

2021-06-03T08:34:01+01:003 juin 2021|