Florian Guais

/Florian Guais

Steering Legal classé Excellent en Fusions Acquisitions par Décideurs pour 2019

Le cabinet est classé   » EXCELLENT «   pour son expertise en Fusions et acquisitions, dans la catégorie des opérations jusqu’à 75 M€, par le classement 2019 du magazine Décideurs.

Extrait de la fiche éditoriale :

Track record : conseillant tout à la fois de grands groupes cotés – notamment quelques acteurs majeurs de l’automobile ou du BTP − et des PME, l’équipe est intervenue auprès d’Agiliteam, spécialiste de l’usinage de précision, lors de l’entrée de MPC à son capital mais aussi lors du LBO réalisé par MBO Partenaires sur Sequoiasoft.

Différenciation : le cabinet complète ses compétences avec l’arrivée de Jean-François Bette en fiscalité corporate. Avec un positionnement très international, notamment en Afrique subsaharienne et en Amérique du Sud, le cabinet n’en reste pas moins très présent sur des opérations hexagonales, souvent complexes, où l’expérience des associés est un atout majeur

Notre pôle Fusions et acquisitions, dirigé par Nuno de Ayala Boaventura et Olivier Guinard, comprend une équipe composée de  5 associés (Nuno de Ayala Boaventura, Olivier Guinard, Florian Guais, Alice Billilchi, Jean-François Bette) et de 11 collaborateurs.

Lire l’extrait du Guide Fusions Acquisitions 2019 , comprenant le classement global, notre fiche éditoriale et notre fiche annuaire : Steering Legal_Fusions-Acquisitions_2019.

2020-05-14T10:59:42+01:007 octobre 2019|

Steering Legal s’implante en Côte d’Ivoire : interview Le Monde du droit

Nuno de Ayala Boaventura et Florian Guais, associés, Steering Legal, répondent aux questions d’Arnaud Dumourier sur les raisons du partenariat conclu avec le Cabinet EKA à Abidjan et plus largement sur les axes de développement du cabinet à l’international :

Notre autre grand axe de développement a été l’Amérique du Sud avec l’ouverture de 3 bureaux au Brésil (Rio de Janeiro, São Paulo et Porto Alegre), dont le dynamisme est là aussi présent. Ainsi, au Brésil, les incertitudes politiques sont en passe d’être résolues et tous les indicateurs économiques sont au vert. Nous sommes très confiants quant à une reprise forte de l’économie brésilienne, laquelle est d’ailleurs anticipée, si l’on en croit la forte croissance de la Bourse de São Paulo.

En 2019, l’objectif de Steering Legal est, avant tout, de consolider ses implantations, même si nous réfléchissons activement à l’ouverture d’un bureau à Lisbonne, qui ferait écho à la demande de nos clients brésiliens, désireux de s’implanter en Europe en passant par un pays de même langue.

Le cabinet étudie d’autres pistes, notamment en Asie, où il acquis une solide expérience grâce à son Desk Asie basé à Paris et au réseau de correspondants locaux qu’il a développé.

Lire l’intégralité de l’interview

2019-02-05T12:09:11+01:0018 janvier 2019|

Opportunités de développement en Afrique : Steering Legal présent au salon Emerging Valley à Marseille

Steering Legal, qui a des bureaux à Niamey au Niger depuis 2014 et à Abidjan en Cote d’Ivoire depuis 2018,  était présent au salon Emerging Valley,  qui s’est tenu les 20 et 21 novembre 2018 à Marseille sur les nouvelles opportunités de développement en Afrique.
Y ont participé Alice Bellichi, Florian Guais, Olivier Guinard et Sébastien Fleury.
2019-11-21T16:40:20+01:0022 novembre 2018|

La force de la proximité, la puissance d’un cabinet international : interview de N.de Ayala Boaventura et de F.Guais sur notre choix d’une double implantation, Le nouvel Economiste

Votre base line souligne l’importance que vous portez à la proximité du cabinet avec ses clients et la dimension internationale des prestations proposées : pourquoi et comment conjuguer ces deux notions qui pourraient paraître s’opposer ?

Nuno de Ayala Boaventura : Nous avons très tôt fait le choix d’un positionnement tant local qu’international dans le but de répondre à une demande simple et croissante de la plupart de nos clients : pouvoir être accompagnés directement et quotidiennement par un cabinet d’avocats capable de les assister dans leur expansion sur les différents marchés locaux, mais également internationaux. L’objectif est atteint, par le biais d’une implantation géographique multiple et complémentaire, permettant une plus grande disponibilité et réactivité. Nous accompagnons aujourd’hui, physiquement et efficacement, nos clients dans la plupart des domaines du droit des affaires.(…)

Lire la suite de l’interview P.5 : nouvel-Economiste_1914_cahier_politique_economie

Voir le pave Steering Legal Le nouvel Economiste

Source : Le nouvel Economiste n° 1914  – 20 avril  2018

2019-11-22T09:33:27+01:001 mai 2018|